Femibion / Les dossiers / Allaitement maternel / Astuces et conseils pour un allaitement réussi
Allaitement maternel

Astuces et conseils pour un allaitement réussi

Pour « démarrer » en toute sérénité…

• Mettez votre enfant au sein le plus tôt possible (dans les 2h qui suivent l’accouchement), sans le brusquer s’il n’est «pas prêt».
• Soyez patiente et douce avec votre bébé.
• Limitez les visites et sollicitations inopinées : vous avez besoin de calme
• Profitez de votre séjour à la maternité pour poser toutes vos questions aux professionnels.

Des tétées sans souci


Mettez-vous dans une position confortable. Installez votre bébé la tête dans le creux de votre bras :
1. tout son corps face à vous
2. à côté de vous (pratique en cas de césarienne !)
3. allongé à côté de vous (repliez une jambe pour ne pas basculer vers l’avant si vous vous endormez).
Le visage de votre bébé doit être face à votre sein, sa bouche doit prendre toute l’auréole (et pas uniquement le téton). Il doit avoir la tête légèrement en arrière, le nez un peu dégagé du sein pour bien respirer.

Quelle durée ? De 15 à 40mn selon les bébés. L’enfant s’arrête de boire ou s’endort quand il est repu.

Combien de tétées ? Autant qu’il le demande par des signes de faim (étirements, mouvement de succion, petite agitation, grognements…). En moyenne, un bébé tète 8 à 12 fois par 24h.

Un sein ou deux ? Donnez-lui un sein jusqu’au bout, puis proposez-lui l’autre s’il a encore faim.   

Quelle hygiène du téton ? Séchez-le avec un mouchoir en papier propre, c’est tout. La toilette quotidienne par la douche suffit.

A noter : Evitez au moins les premiers jours les biberons de lait infantile « de complément » et autres boissons (eau sucrée), de même que les tétines qui peuvent perturber le réflexe de succion. Suivez les conseils de votre médecin ou de votre sage-femme.

Pour votre confort et votre liberté de mouvement

• Optez pour les soutiens-gorge d’allaitement, très pratiques.
• Les coussinets placés sur les tétons permettent d’éviter les taches de lait sur les vêtements.
• Le tire-lait vous permet de prendre votre lait et de le stocker au réfrigérateur (jusqu’à 48h); quelqu’un d’autre peut ainsi nourrir votre bébé si vous vous absentez.
• Rien ne vous oblige à rester toute la journée chez vous sur votre canapé ! Vous pouvez faire des choses pendant la tétée (lire, téléphoner…) et sortir avec votre bébé. Il est facile de trouver un endroit relativement tranquille pour donner le sein à son enfant à l’extérieur.

Qui peut m’aider, m’informer, répondre à mes questions ?

• Votre médecin traitant, votre gynécologue, votre sage-femme, votre pharmacien
• Les professionnels de santé de votre maternité (sage-femme, puéricultrice, pédiatre…)
• La Leche League France : www.lllfrance.org
• La Coordination Française pour l’Allaitement Maternel (COFAM) :www.coordination-allaitement.org

En cas de :
• Problèmes de sein (mastite, abcès du sein, crevasses et gerçures, engorgement et fièvre…),
• Maladie de la mère ou de l’enfant,
• Fatigue de la mère,
• Si l’enfant ne prend pas de poids,
-> Consultez votre médecin, votre sage-femme, votre gynécologue, ou votre pharmacien.


Sources :
INPES/PNNS : Le Guide de l’allaitement maternel. Octobre 2009
Allaitement maternel. Mise en œuvre et poursuite dans les 6 premiers mois de vie de l’enfant. ANAES / Service recommandations et références professionnelles / mai 2002