Femibion / Mes besoins / Etre enceinte

Etre enceinte

Ca y est : un test urinaire ou sanguin, ou votre médecin, a confirmé votre grossesse. Quelle émotion ! Pendant 9 mois, vous vivrez l’aventure intime de toute future maman : sentir grandir en vous l’enfant auquel vous allez donner la vie. La grossesse est un moment privilégié pendant lequel il faudra vous faire suivre par votre médecin et prendre soin de vous pour que tout se passe bien pour vous et votre enfant.

Le premier trimestre

Vous : Vous êtes émue et vous sentez un peu… différente ! Votre état ne se voit pas encore : votre tour de taille va juste s’agrandir.  Il est possible que vous éprouviez :

  • une tension au niveau des seins, des tiraillements dans le ventre,
  • une fatigue et une somnolence inhabituelles,
  • des «  nausées matinales », un dégoût pour certains aliments, d’irrépressibles fringales. 

Votre enfant : Il passe d’un embryon à un fœtus de 10 cm, avec un cœur qui bat et un corps qui commence tout juste à prendre forme en quelques semaines.

Côté examens : Votre gynécologue vous fera un bilan complet lors de la première consultation. Ensuite, plusieurs échographies lui permettront de voir si tout va bien. Préparez-vous à admirer déjà le profil de votre enfant !

Nos conseils nutrition :

  • Préférez de petites collations régulières plutôt que de gros repas si vous êtes nauséeuse.
  • Prendre chaque jour un complément alimentaire à base d'acide folique (vitamine B9) ou de Metafolin®.

Astuces forme et bien-être : Si vous vous sentez fatiguée, faites une sieste de temps en temps ou couchez-vous plus tôt le soir. Vous pouvez maintenir une activité physique, mais laissez de côté les sports où le corps saute ou peut subir des chocs (ski, équitation, karaté…) pour des pratiques plus douces comme la marche ou la natation.

Le deuxième trimestre

Vous : Les petits ennuis du début de grossesse s’estompent, vous êtes mieux dans votre tête et votre corps. Votre profil s’arrondit joliment et vos seins s’épanouissent.  Il est possible que vous éprouviez :

  • quelques pesanteurs dans le bas-ventre,
  • des envies plus fréquentes d’uriner ou un transit paresseux,
  • du mal à trouver une bonne position pour dormir.

Votre enfant : C’est un vrai bébé de plus de 30 cm et d’environ 1kg au 6ème mois. Vous allez le sentir bouger de plus en plus et réagir à votre voix apaisante : faites connaissance !

Côté examens : Ne passez pas à côté de la consultation du 4ème mois : différents examens de sang très importants  peuvent vous être prescrits. Plus tard, aux environs du 5ème mois, une échographie permettra au médecin de vérifier la taille, les organes et le comportement du bébé… Vous pourrez savoir si c’est un garçon ou une fille, et peut-être… le voir sucer son pouce !

Nos conseils nutrition :

  • Buvez bien de l’eau et mangez suffisamment de fruits et légumes pour l’hydratation, les vitamines… et le transit.
  • Pour faire le plein de calcium, essentiel pour vos os et ceux de bébé, consommez 3 produits laitiers par jour.
  • Votre bébé a besoin d’iode pour construire sa thyroïde. Mettez du poisson à vos menus, il contient des nutriments essentiels.

Astuces forme et bien-être : Vous êtes sereine, et même énergique : profitez-en pour préparer la venue de votre bébé: achats de matériel, de livres pratiques, choix de layette… et de prénom !

Le troisième trimestre

Vous : Votre ventre grossit en largeur… et en hauteur, vers les seins : vous voilà femme « très » enceinte ! Le dernier mois, votre état peut vous peser un peu, mais bientôt va arriver l’accouchement : préparez-vous à ce moment extraordinaire : un seul conseil : reposez-vous, dormez le plus souvent possible. Il est possible que vous éprouviez :

  • une fatigue, des essoufflements,
  • des sensations de jambes lourdes,
  • et un ensemble d’inconforts passagers, notamment la nuit.

Votre enfant : Il grossit et grandit beaucoup ! Au 8ème mois, il va certainement se positionner la tête en bas, prêt pour venir au monde.  Si ce n’est pas le cas, pas de panique : les équipes médicales savent faire naître les bébés qui se présentent « par le siège ».

Côté examens : Vous continuez à être régulièrement suivie par votre gynécologue et vous vous rapprochez de la maternité que vous avez choisie précédemment : il vous faudra voir la personne qui vous accouchera (obstétricien, sage-femme…) et l’anesthésiste, si besoin.

Nos conseils nutrition :

  • Veillez à vos apports en acides gras essentiels (Oméga 3) dont les besoins sont accrus en fin de grossesse : privilégiez les poissons gras, les noix, l’huile de colza, ou orientez-vous vers des capsules de DHA. Le DHA (forme d’oméga 3) participe à l’équilibre de la future maman. Il contribue au bon déroulement de la grossesse et participe au bien-être émotionnel.
  • Une supplémentation en vitamine D peut vous être prescrite par votre médecin.

Astuce forme et bien-être : Vous dormez mal ? En cas de remontées acides, dormez le haut du corps surélevé. Si votre ventre vous gêne, mettez-vous de côté et placez un traversin contre vous, une jambe repliée dessus.

Pendant toute la grossesse :

  • Inutile de manger pour deux : il suffit de manger deux fois mieux, et non pas deux fois plus. L’alimentation doit être de bonne qualité, variée et équilibrée.
  • Pour réduire le risque alimentaire, évitez poissons et viandes crues, fromages et charcuteries artisanales et veillez à l’hygiène de votre réfrigérateur.
  • Bannissez l’alcool et consommez thé et café avec modération.
  • Un complément alimentaire spécifique peut vous permettre de couvrir les besoins nutritionnels (vitamines, minéraux, acides gras essentiels…) accrus pendant les différentes phases de votre grossesse et pouvant ne pas toujours être couverts par l’alimentation. Demandez conseil à votre gynécologue ou à votre pharmacien.