Acide Folique ou Metafolin® : que choisir ?

Pendant les premières semaines de votre grossesse, un complément alimentaire peut constituer un apport de vitamine B9 complémentaire pour assurer le développement harmonieux de votre bébé. Vous pouvez opter pour l’acide folique ou la Metafolin® : nous vous expliquons la différence.

Vitamine B9, folate, acide folique… questions de définition

La vitamine B9 est habituellement appelée folate quand elle est d’origine alimentaire, naturelle. On la trouve principalement dans :

  • les abats,
  • les légumineuses,
  • les légumes à feuilles verts foncés.

Elle est appelée acide folique lorsqu’elle est synthétique, et par exemple présentée sous forme de complément alimentaire. Il s’agit plutôt d’une «pro- vitamine B9», autrement dit, un «précurseur» de vitamine qui devra être transformé par l’organisme pour être utilisé.

Une supplémentation qui participe au développement du système nerveux du bébé

Chez les futures mamans, un apport en vitamine B9 est important pour les premiers développements du système nerveux du foetus, appelé «tube neural». La vitamine B9 participe également à la bonne croissance du bébé durant toute la grossesse. Le niveau de folate dépend des réserves que la mère avait dans son organisme, avant même la grossesse.

Les autorités de santé et spécialistes s’accordent à reconnaître que l’alimentation normale peut ne pas couvrir ces besoins élevés en vitamine B9, aussi équilibrée et saine soit-elle. Ils recommandent donc dans certains cas la supplémentation de 400 µg d’acide folique chaque jour, du désir d'enfant à la fin du premier trimestre, au minimum. 1-2

Metafolin®: une assimilation facilitée, proche des folates naturels

50% des femmes ont des difficultés à transformer l’acide folique en une forme active pour l'organisme.3 Pour répondre à ce problème et optimiser la supplémentation des futures mamans en vitamine B9, la Metafolin®, fruit de 10 ans de recherches par les laboratoires Merck (brevetée Merck exclusif) est un acide folique «nouvelle génération» très proche des folates naturels. Elle n’a pas besoin d’être convertie en vitamine B9 dans l’organisme car elle est déjà active, et donc facilement assimilable par toutes les femmes4. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

 

1 Recommandations OMS, 2009

2 Collège National des Gynécologues Obstétriciens de France

3 R. Guéant-Rodriguez et al., Prevalence of methylenebtetrahydrofolate reductase 677T and 1298C alleles and folate status : a comparative study in Mexican, West African, and European populations, Am J Clin Nutr 2006, 83, 701-7.

4 Prinz-Langenohl R. et al.,J. Inherit. Metab. Dis.2003,26(supp1)124.